Suivez en ligne la migration de plus de 270 espèces d’oiseaux

ACHETEZ VOS TICKETS EN LIGNE

TICKETS !

Les oiseaux sont mesurés et bagués.
10/12/2015
Suivez en ligne la migration de plus de 270 espèces d’oiseaux
post by
[displayName]

Le Centre Belge de Baguage, un service de notre Institut, met en ligne un nouveau site – BeBirds – sur lequel vous pouvez suivre la migration de plus de 270 espèces d’oiseaux. Le site reprend les informations provenant de notre large réseau de « bagueurs » volontaires actif depuis 1927.

Où les hirondelles de cheminée qui nichent en Belgique vont-elles passer l’hiver ? D’où viennent les mouettes rieuses qui longent la Meuse dès les premières gelées en quête de pain ? Savez-vous que des vanneaux huppés, qui nichent dans l’est de la Sibérie, sont observés dès le mois de juillet dans les polders de Flandre ? Ou que certaines fauvettes à tête noire, au lieu de partir en migration vers le sud en automne, arrivent en Islande ?  Dès maintenant, vous pouvez suivre ces mouvements sur le site BEBIRDS.

Un réseau international

Les oiseaux migrent au gré des conditions météorologiques et de la disponibilité en nourriture, et de cette manière, utilisent au mieux les ressources de notre planète. C’est un phénomène grandiose mais fragile que les ornithologues étudient, observent et surveillent depuis des décennies.

Les équipes de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique sont parmi les plus dynamiques au monde dans ce domaine. Depuis 1927, BeBirds – le Centre Belge de Baguage – organise le marquage des oiseaux sauvages d’Ostende à Arlon, de Turnhout à Couvin, pour la science et pour la conservation de la nature. Un réseau de collaborateurs-bagueurs, plus de 370 volontaires certifiés, bague, répertorie, mesure et pèse chaque année près de 700 000 oiseaux appartenant à 271 espèces. Ce système de surveillance est aussi organisé au niveau international : à ce jour, des oiseaux bagués en Belgique ont été retrouvés dans 51 pays différents d’Europe, d’Asie, d’Afrique et même d’Amérique.

Une banque de données  accessible à tous

Les informations récoltées sont mises à disposition des chercheurs et des autorités de manière à faire progresser la connaissance sur les oiseaux et leurs mouvements migratoires, et donc à améliorer la conservation des espèces menacées.

Via le nouveau site, vous pouvez, vous aussi, interroger notre banque de données, l’une des cinq plus importantes au monde, et visualiser instantanément les cartes de migration des espèces qui vous intéressent. Il peut s’agir d’oiseaux bagués en Belgique et observés au-delà de nos frontières ou, au contraire, d’oiseaux observés chez nous mais provenant de la toundra de Russie, des mangroves du Sénégal ou encore des savanes du Kenya.

Participez !

Vous avez trouvé un oiseau bagué ? Signalez-le nous via le formulaire de contact ! Nous vous donnerons en échange une fiche compilant toutes les informations disponibles concernant l’oiseau découvert. Chaque observation compte !

Cliquez sur l'image pour en voir d'autres.

S'abonner à Royal belgian Institute for natural Sciences News
Go to top